Semaine Québécoise
du TDL
Suivez-nous
Adrien Côté, directeur général de Regroupement Langage Québec - Journée internationale

Journée internationale de sensibilisation au trouble développemental du langage

Le 16 octobre, Regroupement Langage Québec et ses partenaires invitent à population à souligner la Journée internationale de sensibilisation au trouble développemental du langage. Cette journée fort importante se déroule d’ailleurs en même temps que la Semaine québécoise du trouble développemental du langage (TDL). Pour l’occasion, des symboles de plusieurs villes du monde seront illuminés en mauve et jaune, question de mettre en lumière le TDL.

Trouble du langage en temps de pandémie : un défi plus que jamais!

Le trouble développemental du langage affecte plus de 7 % de la population au Québec, soit environ 600 000 personnes. En milieu scolaire, cette proportion représente près de 2 élèves par classe.

L’année 2020 et la pandémie de COVID-19 accentuent les défis des personnes ayant un TDL. Malgré cela, Regroupement Langage Québec maintient l’importance d’informer la population sur le trouble développemental du langage et de tenir certaines activités.

« Les personnes ayant un trouble développemental du langage sont lourdement affectées cette année. Le port du masque nuit considérablement à la communication de nos clientèles qui éprouvent déjà de la difficulté à communiquer », mentionne le directeur général du Regroupement Langage Québec Adrien Côté.

« Avant la COVID-19, nos associations régionales, les familles et les orthophonistes déploraient déjà le manque de ressources pour venir en aide aux personnes ayant un trouble développemental du langage. Cette accessibilité à des services, notamment en milieu scolaire, est maintenant quasi nulle ». Cette situation préoccupe énormément Adrien Côté.

Faire connaître le TDL pour aider

La Semaine québécoise du trouble développemental du langage et la Journée internationale de sensibilisation servent notamment à briser l’isolement. « Au-delà de ces événements, il faut aborder le TDL et le faire connaître à l’année! Plusieurs personnes ont de la difficulté à parler ou à comprendre au quotidien sans même connaître le trouble développemental du langage. Ils n’ont donc aucun de diagnostic ni suivi. Nous devons aider les gens à le reconnaître et à détecter. C’est ainsi que nous leur permettrons d’accéder à des ressources et à des outils qui les aideront à avancer », conclut Adrien Côté.

À propos du Regroupement Langage Québec

Depuis 34 ans, le Regroupement Langage Québec veille à favoriser une meilleure connaissance du trouble développemental du langage. Il représente huit associations régionales positionnées dans autant de régions au Québec. Sa mission: défendre les droits des personnes ayant un TDL. Regroupement Langage Québec met également en place des services d’aide et développe des outils promotionnels destinés aux organismes membres.

 

– 30 –

 

Source :

Information et gestion des entrevues :

Catherine Fagnan
FAGNAN relations publiques
C : 819 473-4184 | cfagnan@fagnan.ca

Source :

Adrien Côté
Directeur général, Regroupement Langage Québec

Semaine québécoise du trouble développemental du langage 11 au 17 octobre 2020
Hello. Add your message here.